Partagez
 

 DANNY + the sounds of silence

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

avatar
Invité





DANNY + the sounds of silence Empty
MessageSujet: DANNY + the sounds of silence   DANNY + the sounds of silence I_icon_minitimeSam 30 Aoû - 9:19

©️ blend - Tumblr


Naos Daniel Grindelwald

Mort - Deuxième étage - ft. Jared Leto

Daniel. Dieu est ton juge. C'est con parce que Danny ne croit en rien. Son seul dieu ça pourrait être sa bouteille, et encore. L'alcool l'a mit à genoux, l'a complètement détruit, et si ce mec barbu y est pour quelque chose qu'il aille se faire foutre. Il boit car il est alcoolique et non parce qu'un vieillard soit disant surpuissant l'a souhaité. C'est un grand adepte de la picole, tout comme son défunt père l'était, mais lui a essayé de s'en sortir. Là est peut-être la seule différence. Il fut en effet une époque où Dan enchaînait les réunions des AA, essayant de parler, ou de partager comme on dit dans le jargon. Ça lui a plutôt réussi. Trois petites années pour être précis. Trois ans d'abstinence, durant lesquelles il allait tous les soirs à ces foutues réunions, où il s'asseyait au premier rang, parce que si tu n'es pas à ce putain de premier rang, tu replonges, tu retournes t'enquiller tes quinze verres de tequila pure saupoudrée de poudre magique, tu reviens au comptoir et tu finis mort entouré de cinq pétasses dont tu ne connais même pas le nom. Trois ans. Trois ans où il se faisait botter le cul par son parrain, trois ans sans toucher la moindre petite bouteille, le moindre petit verre. Les trois plus belles années de sa vie, mais aussi les plus emmerdantes. Pour au final replonger. Replonger dans cette brillante carrière d'alcoolique qui lui tendait si affectueusement les bras depuis le début. La vie est une roue, et elle revient toujours à son point de départ. Au final, il est devenu tout ce que son père était, tout ce qu'il a toujours détesté et pourtant si profondément admiré. Un ivrogne coléreux et volage, un connard fini.

Alcoolique - Gentleman - Froid - Impatient - Jaloux - Mystérieux - Pessimiste - Solitaire - Violent - Coléreux - Volage - Franc - Torturé - Rassurant - Instable



Carte d'identité:
Nom :
Grindelwald, nom d'un petit village Suisse, mais aussi nom de l'un des plus grands sorciers de son temps et seul grand amour d'Albus Dumbledore.
Prénoms :
Naos Daniel, mais il se fait appeler Danny ou Dan.
Date de naissance :
17.02.1910
Age :
27 ans en apparence et 104 en réalité.
Groupe :
Un adepte de la picole comme lui ne peut qu'être un deuxième étage.
Mort ou vivant :
Son macchabée doit traîner au sous-sol.
A l'hôtel depuis :
1937 soit 77 ans.
Job (facultatif) :
Il fut un temps où il était barman, le boulot rêvé, il n'avait qu'à basculer de l'autre côté du bar. Aujourd'hui, il est organisateur de soirées.
Comment êtes vous arrivé à l'hôtel ?
Il cherchait un boulot, n'importe lequel, il était près à lécher les pompes du premier gars venu pour un billet de 10 et un pack de bières.
Votre relation à la mort :
Elle la bien baisé.
Particularité (seulement pour les fantômes) :
Il a parfois l'impression de pouvoir aider les gens à mourir, enfin vous voyez... Il s'asseoit auprès d'eux, leur parle, leur prend la main. Ouais bon, elles doivent juste crever d'ennui, mais ça lui donne l'impression d'être utile au moins pendant deux minutes. Sinon il boit un peu plus que la moyenne.
Ancien lieu d'habitation :
 Brighton, ville qui doit avoir bien changé depuis son départ.
Situation familiale :
Seul, horriblement seul.
Anecdotes & faits divers:
Anecdotes

Son père n'était pas vraiment un papa gâteau, il était plutôt du genre négligent et accroc à la bibine. • Il y a un truc que son père aimait bien faire : Fumer. Comme beaucoup d'autres, oui, mais la blague qu'il adorait par dessus tout c'était laisser tomber sa cendre sur le bout des doigts de Danny, ou encore écraser sa cigarette dans son dessert. J'ai raté le cendrier qu'il disait. • Dan a longtemps pensé que boire était héréditaire, jusqu'à ce que Oz, son magicien, lui prouve le contraire. C'est d'ailleurs lui qui l'a poussé à aller aux alcooliques anonymes. •  Danny a aussi une manie étrange qu'il traîne depuis tout gamin. Il retient constamment sa respiration. Aujourd'hui il peut d'ailleurs tenir un peu plus de cinq minutes. C'est une sale habitude qui avait le don d'enrager son père. Il la trouvait lui même ridicule, mais ne pouvait s'empêcher de le faire. • Il porte très souvent un chapeau en feutre.



A propos de moi:

Vous me connaissez déjà, je suis la petite poupée colorée de l'hôtel, celle qui repend un peu de bonheur dans cette éternité morbide ! nyuh Sinon ça n'a pas changé en cours de route, je suis toujours Marine, j'ai toujours 18 ans et je vous aime toujours autant  coeur01


©️ _Viviie.




Dernière édition par N. Danny Grindelwald le Mer 3 Sep - 14:41, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
Invité





DANNY + the sounds of silence Empty
MessageSujet: Re: DANNY + the sounds of silence   DANNY + the sounds of silence I_icon_minitimeSam 30 Aoû - 9:20

© blend - Tumblr


L'esprit est un tableau noir. L'alcool, la brosse à effacer.

La morale de l’histoire, c’est que quand on recrache le passé et que le présent est encore pire, ça - rend le vomi presque appétissant.

Une histoire qui put l'alcool. Une vie passée entre les coups d'un père, l'amour d'une mère et le banc des alcooliques anonymes. Sauvé une première fois par un homme, Mr Osborn, surnommé Oz, son magicien, son ami, son mentor. Une vie passée à vagabonder, à enchaîner des petits boulots, à ne pas payer les factures, mais aussi une vie à se réveiller auprès d'inconnus, à s'en vouloir et à regretter chacun de ses gestes. L'histoire d'un gamin coincé à l'âge de vingt-sept ans dans un putain d'hôtel tenu par le diable.


Un homme qui hurle est un homme qui a perdu le contrôle.
Petit Danny avait six ans, il était cloîtré dans sa chambre, enfermé à double tour pendant qu'il entendait sa mère se faire taper dessus. Son père était nerveux, il était en colère et maman pour ne rien arranger, faisait tout de travers. La télé était trop forte, la vaisselle traînait, en somme, il fallait lui donner une bonne leçon et lui apprendre les bonnes manières. Dompter les femmes disait son père, les corriger, sinon elles n'en font qu'à leur tête, elles te rendent la vie impossible et laissent traîner tes affaires et foutent le bordel. Danny n'était pas vraiment d'accord avec ça. Sa maman se donnait du mal et travaillait dur, elle ne l'avait jamais oublié à l'école et était toujours là pour lui, ou presque. Son père, lui, n'a jamais vraiment voulu de lui, il n'a jamais vraiment voulu de sa femme non plus d'ailleurs. Mais se conformer, rentrer dans le moule était pour lui important, alors il le fit. Il épousa cette femme qu'il n'aimait pas vraiment. Elle était jolie, ça on ne pouvait lui ôter, et heureusement, car à par sa beauté elle n'avait vraiment rien pour elle. Et encore... Elle n'était pas comme toutes ces mannequins de l'époque. Beth était filiforme, pas de seins, pas de cul, enfin vous voyez. Même une bouteille de rouge donnez plus envie de baiser que cette brindille bonne à rien. Ils avaient quand même eu un gosse. Naos qu'ils l'avaient appelé. Le ptit était le portrait craché de sa mère. Visage fin, grands yeux bleus et petit sourire taquin. Rien à voir avec son père. C'est d'ailleurs ça qui l'a foutu en rogne, un gosse, un fils d'autant plus, ça aurait été une fille il s'en serait carrer le steak, mais son propre gamin avec le visage de sa femme ? La blague, manquait plus qu'il soit homo. Ce qu'il était, enfin, non, il était ouvert à toute proposition, gars comme filles, ce que son père appris bien plus tard. C'est d'ailleurs cette histoire qui a valu à Danny la pire raclée de sa vie. Au pieu avec un mec, en 1926, pas besoin de vous dire que les normes étaient bien différentes, et que le petit le sentit passer. Bras et côte cassés, lèvres en sang, l'escalier avait encore bon dos en cette jolie journée d'été.

Il sentait les larmes montées, tandis que sa mère étouffait un nouveau cri. Danny était toujours assis dans son lit, les pieds ramenés contre son torse, les mains compressant ses petites oreilles. Prenant son courage à deux mains, il se rapprocha doucement de la porte, déverrouilla le verrou et sortit de sa chambre. Son père tenait sa mère par les cheveux, la balançait comme une simple poupée de chiffon de droite à gauche, de gauche à droite. Il hurlait un charabia que le petit garçon ne comprenait pas. Seul dans le couloir, face à la fureur. Face à cette odeur, celle de l'alcool et de la pourriture. Petit gosse de six ans, haut comme trois pommes dans un couloir abominablement vide. Il serrait les poings. Que faire ? Crier, hurler du plus fort qu'il le pouvait ? Il le fit. Plus fort que son père ? Il en était incapable. Sa mère essaya de se relever mais n'y parvint pas. Sa jambe était sans doute cassée à cause de ce dernier coup, plus violent et plus puissant que les cinq autres. Danny la regardait, son visage, son si beau visage, d’habitude si fin, presque enfantin était boursouflé à force de coups. Ses cheveux d'un blond si clair se retrouvaient parsemés de taches rouge sombre. Ce n'était plus son heure. « Naos, viens me voir s'il te plaît » Le gamin s'approcha, son quart d'heure de gloire était venu.


La vie est une roue, son seul boulot c'est de tourner, et elle revient toujours à son point de départ.
Les années avaient passé plus vite qu'il ne l'aurait pensé. Nous voilà en 1935, en pleine réunion des AA. Danny est assis sur cette chaise pliante entre deux autres ivrognes.
Il a grandi, mais son visage est toujours aussi semblable à celui de sa mère. Son père est mort d'un arrêt cardiaque, une mort rapide et sans douleur, quant à sa mère, d'une chute dans l'escalier, bien réelle cette fois-ci. Il a vingt-cinq ans et aujourd'hui c'est sa troisième journée d'abstinence. S'en sortir est peut-être son plus grand souhait, ou peut-être est-ce celui de son parrain. Oz qu'il s'appelle, ou du moins c'est ainsi qu'il se fait appeler, la cinquantaine bien entamée et un cœur aussi grand que l'océan. Il a récupéré le petit sur un banc dans les rues de Londres, alors qu'il allait au boulot. Il le pensait mort, mais le petit gars était bien vivant, complètement inconscient mais vivant. Oz a voulu appeler les secours, puis s'est ravisé. Ce gamin n'avait pas besoin des secours, il avait besoin d'un mentor. Il s'éloigna de la cabine téléphonique et empoigna fermement le bras du jeune garçon le fit passer sur son épaule et le ramena chez lui. Une petite maison typique des années trente, une maison d'homme veuf et ancien alcoolique qui ne roule pas sur l'or. Il l'installa sur son canapé attrapa le combiner de son téléphone, appela son patron, lui expliquant qu'il souffrait d'horribles nausées et qu'il ne pourrait être présent aujourd'hui, puis attendit que le gamin se réveille.
Oz a considéré Dan comme son fils, il l'a aimé, l'a détesté, lui a foutu des coups de pied au cul pour le refoutre d'attaque, mais il fut surtout une aide et un incroyable ami. À sa mort Danny a replongé et s'est retrouvé ici, dans cet hôtel. Il voulait simplement un boulot pour se payer à boire, il était prêt à tout pour une simple petite bouteille de rouge. L'hôtel l'a rendu dingue, lui grand vagabond, il a tenté de se suicider et a échoué. Sa mort était son ultime échec. Après avoir échoué dans son boulot, dans sa vie sentimentale et familiale. Au fond il n'y avait bien qu'une chose qu'il avait bien su faire. Boire. Devenir un ivrogne était l'une de ses plus belles réussites, si ce n'est la seule. Même le suicide lui semblait inaccessible même la mort ne voulait pas de lui. Car pour lui mourir c'était ne plus rien ressentir, c'était enfin être délivré de toute cette merde que pouvait être la vie, or aujourd'hui, il est toujours le même merdeux qu'à ces vingt-cinq ans.

© _Viviie.




Dernière édition par N. Danny Grindelwald le Mer 3 Sep - 14:31, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
Invité





DANNY + the sounds of silence Empty
MessageSujet: Re: DANNY + the sounds of silence   DANNY + the sounds of silence I_icon_minitimeSam 30 Aoû - 10:06

oh re bienvenue alors coeur03
et avec Jared en plus, j'ai hâte de voir ce que tu vas faire ballon
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
Invité





DANNY + the sounds of silence Empty
MessageSujet: Re: DANNY + the sounds of silence   DANNY + the sounds of silence I_icon_minitimeSam 30 Aoû - 16:44

JAREEEEED bed surprised ballon bonne chance pour ta fiche Ma belle smile réserve moi un lien quand t'auras fini smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
Invité





DANNY + the sounds of silence Empty
MessageSujet: Re: DANNY + the sounds of silence   DANNY + the sounds of silence I_icon_minitimeDim 31 Aoû - 9:55

Rebienvenue trio hâte de voir ce que ton perso va donner smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
Invité





DANNY + the sounds of silence Empty
MessageSujet: Re: DANNY + the sounds of silence   DANNY + the sounds of silence I_icon_minitimeDim 31 Aoû - 10:37

Merciiiii, j'espère que le personnage vous plaira du coup bouille
Et avec plaisir Alix ! coeur01
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
Invité





DANNY + the sounds of silence Empty
MessageSujet: Re: DANNY + the sounds of silence   DANNY + the sounds of silence I_icon_minitimeDim 31 Aoû - 12:19

Re bienvenue parmi nous smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
Invité





DANNY + the sounds of silence Empty
MessageSujet: Re: DANNY + the sounds of silence   DANNY + the sounds of silence I_icon_minitimeDim 31 Aoû - 19:51

Merci ma belle coeur01
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
Invité





DANNY + the sounds of silence Empty
MessageSujet: Re: DANNY + the sounds of silence   DANNY + the sounds of silence I_icon_minitimeDim 31 Aoû - 21:03

Yeaaah !

Re-Bienvenue et bon courage pour ta fiche ! coeur01
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





DANNY + the sounds of silence Empty
MessageSujet: Re: DANNY + the sounds of silence   DANNY + the sounds of silence I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
DANNY + the sounds of silence
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Anneke van Giersbergen + Danny Cavanagh
» Danny Cohen
» E-Sounds '3 Years Bday' @ Tiège (Spa) [07.09.2007]
» MAIBELL & THE MISFIRES
» EDDIE CLENDENING

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Murder Hotel :: La salle commune :: Présentations-
Sauter vers: