Partagez | 
 

 you built up a world of magic 'cause your real life is tragic

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Administratrice

avatar






PETITS PAPIERS :
729

CÉLÉBRITÉ :
Hayley Williams

COPYRIGHT :
Chélie (a) tumblr (g) anaëlle (s)


MessageSujet: you built up a world of magic 'cause your real life is tragic   Mer 10 Fév - 0:04


« you built up a world of magic 'cause your real life is tragic »
20 ans † Gula † Vivante † ft. Hayley Williams

Nom:
Harendel.
Prénom(s):
Alice Primrose.
Date et lieu de naissance:
02.02.96 à Londres
Situation familiale:
Il ne lui reste désormais plus que son demi frère.
Statut civil:
Célibataire.
Orientation sexuelle :
Indéterminée.
Classe sociale :
Moyenne.
Date d'arrivée à l'hôtel et raisons :
Environ un an, peut-être plus, elle a arrêté de compter.
Santé:
Vivante.
Particularité :
Syndrome de la pensée magique.
Alice Primrose Harendel


Caractère

L'innocence à l'état pur, craintive et extrêmement influençable, Primrose n'a pas vraiment conscience de tout ce qui l'entoure. Elle aime la vie bien plus que tout, et pourtant elle l'a ôté à son jeune frère.  Mort étouffé, la jeune fille ne s'en est jamais voulu, elle sait aujourd'hui qu'il a rejoint son monde à lui, un monde qui l'accepte tel qu'il est, sans le juger, lui petit enfant perdu dans un univers trop différent pour son esprit si ouvert. Le mal elle a du mal à le concevoir et à l'imaginer, donnez-lui un tableau en noir et blanc et elle y verra de la couleur, donnez-lui l'enfer et elle y verra toujours une pointe de magie. Certains appellent cela le syndrome de la pensée magique, d'autres, syndrome de Peter Pan... Une sorte de tentative d'échapper à l'angoisse de l'inconnu en fuyant ses responsabilités disent-ils. Effrayée d'un tout, effrayée d'un rien, elle vit dans un monde magique, épaulée par son doudou Carl, persuadée qu'elle est en sécurité.


Questionnaire

Quelle est votre relation avec la mort?
Elle est toute proche, là dans chaque recoin et l'effraie bien plus que tout.
De quoi avez vous le plus peur?
D'un tout, d'un rien. Du couteau sous l'oreiller, au souffle dans les murs, absolument tout lui fait peur.
Où aimeriez-vous être à cet instant précis?
Elle se fiche bien de l'endroit où elle est.
Préférez-vous errer pour l'éternité ou mourir?
Errer, bien qu'elle arriverait à trouver du réconfort dans la mort.
Mary, génie ou tyran?
Ni l'un ni l'autre, cette femme lui fait peur, mais elle pourrait faire un câlin au diable sans s'en rendre compte.
Votre personnage d'horreur préféré?
Prim ne connait rien à ce genre, Scar reste pour elle l'un des plus grand vilain du monde cinématographique.
L'histoire qui vous donne la chair de poule?
Je vous l'ai dit, un rien lui fait peur, racontez lui n'importe quoi et elle tremblera comme une feuille.
Seriez-vous capable de tuer pour sauver votre peau?
Elle en serait incapable.

Derrière l'écran
Pseudo sur le web : Chélie Prénom : Marine. Âge irl : 19 ans. Personnage : inventé Crédits : Chélie. Comment es-tu tombé sur TMH? Sans me faire mal ! Ce compte est-il un double-compte? Nop. Un dernier mot : TMH VA REVIVRE  piment




_________________


Baby rainbow



Dernière édition par A. Primrose Harendel le Dim 14 Fév - 12:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Administratrice

avatar






PETITS PAPIERS :
729

CÉLÉBRITÉ :
Hayley Williams

COPYRIGHT :
Chélie (a) tumblr (g) anaëlle (s)


MessageSujet: Re: you built up a world of magic 'cause your real life is tragic   Mer 10 Fév - 0:07


« People look at me and see my brother »
†††



Primrose se trouvait dans sa chambre, elle étudiait comme elle le faisait chaque jour depuis toute petite déjà. Elle était une bonne élève, sérieuse mais discrète, une élève qui en voulait et qui travaillait dur pour s'assurer une belle situation dans l'avenir. Elle espérait vieillir accompagnée de son jeune frère Gabriel dont elle prendrait soin. Gaby et elle avaient deux ans de différence et n'étaient pas vraiment proches, ils vivaient dans deux mondes différents. Le monde réel, et le monde de Gabriel, un monde dont il était le seul maître, un monde que seul lui connaissait et que personne ne pouvait approcher ni même comprendre. L'autisme le condamnait à vivre dans ce monde, son monde au détriment de la vraie vie, celle faite de personnes réelles. Le jeune garçon se détachait de tout ce qui le conduisait de près ou de loin aux choses dont il ne connaissait rien, effrayé par l'inconnu et anxieux de chaque nouveauté, le jeune garçon ne trouvait sa place que dans cet espace que seul lui-même connaissait. Primrose comprenait maintenant la situation, il lui avait fallu du temps, et de nombreuses discussions avec ses parents et des spécialistes, et même si la relation avec son frère se trouvait au point zéro, elle ne désespérait pas de le voir un jour apaisé. Elle espérait un jour pouvoir chasser ses craintes, guérir ses douleurs et le voir simplement heureux.   Enfin, en attendant elle devait faire son devoir de math et autant vous dire que ce n'était tout simplement pas son fort. Sans même avoir encore écrit ne serait-ce que le numéro du premier exercice, la petite rousse descendit à la cuisine boire un verre de lait. Son frère se trouvait dans le salon, assis au coin du feu, les flammes se reflétant dans ses lunettes, il semblait plutôt calme. Primrose passa sans faire de bruit et arriva dans la cuisine où elle se servit, son frère entra à son tour. Étrange, ce n'était pas vraiment sa routine habituelle de le suivre ainsi. « Hey Gaby, tu en veux ? » lui demanda-t-elle en pointa la brique de lait du doigt. Le jeune garçon ne lui répondit pas, mais ne se mit pas en colère non plus, il s'approcha doucement d'elle et l'étreignit simplement. Pour la première fois.


Elle savait que son frère pouvait agir de façon violente envers les autres, mais elle ne l'avait encore jamais vu s'en prendre à lui-même d'une façon aussi brutale. Elle n'avait jamais lu autant d'agressivité et de haine dans son regard, ni dans aucun autre, non jamais. Gabriel n'avait que dix ans, ce n'était qu'un bébé, un enfant qui n'avait pas conscience du danger et de la douleur. Un enfant plus intelligent que les autres, qui effrayait la plupart des mioches de sa classe, un gosse diffèrent des autres. Primrose s'était imaginé plusieurs fois cette situation, mais jamais l'imagination ne l'avait conduit à une douleur aussi intense, aussi puissante qu'en ce jour. C'est fou comme le rêve peut vous conduire à imaginer les choses les plus belles, mais jamais ne vous faire ressentir la douleur comme la réalité. Gabriel avait raison, la réalité faisait mal. Mais Gabriel n'était plus ici. Elle l'avait aidé à s'échapper de ce monde qu'il ne supportait plus, ce monde qui l'opprimait, qui l'étouffait. Un coussin, elle avait pris un coussin qui traînait dans un coin de sa chambre et l'avait placé sur le visage de son frère. Un léger sourire s'était dessiné sur celui-ci comme pour lui dire vas-y je t'en prie. Il n'en fallait pas plus pour l'adolescente de douze ans, qui appuya de toutes ses forces sur le corps inerte de son petit frère. 2min07. Gaby avait désormais rejoint son monde meilleur, son monde à lui, le monde de Gabriel.

L'histoire fut étouffée, par les bonnes relations de son père, qui jugea le moment opportun pour  présenter à sa femme son fils, issu d'une coucherie d'un soir. Pour la rouquine ce ne fut qu'un signe de plus que lui envoyait son petit frère de la haut, de son monde dans lequel il vivait aujourd'hui, un simple merci pour l'avoir délivré.


Aujourd'hui c'est la petite rouquine qui est enfermée dans son monde magique, entourée de ses bouquins, de sa musique, de ses teintures, mais surtout de Carl, son doudou. Terrifiée par un murmure, le sourire constamment aux lèvres, elle vit ici depuis quelques jours, vagabondant toujours dans le même périmètre de peur de se perdre. Tout ça à cause de lui, son demi-frère, la seule famille qui lui reste désormais. Il l'a traîné ici, en lui disant qu'elle ne craignait rien, qu'il était là, qu'il serait là pour la protéger et elle l'a cru et le croit toujours. Car oui, lui aussi est coincé ici maintenant, avec elle, dans ce que certains appellent le "murder hôtel" ou même carrément "l'enfer". Enfin quoi que ce soit, aussi effrayant que cela soit, Primrose le repeindrait avec des couleurs et des sourires. Ouais, cet endroit a beau lui donner la chair de poule, il a beau être le pire endroit qu'il soit pour certains, elle est convaincue qu'il existe bien pire, car il le lui a dit, et elle le croit bien plus que quiconque. Il est son frère, enfin son demi-frère, mais il est avant tout une aide que lui a envoyée son ange Gabriel.









_________________


Baby rainbow

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
you built up a world of magic 'cause your real life is tragic
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» naowaxx world feat gerard baste , orelsan , féfé...
» Magic Buck : bootsomping the blues...
» Formula Rossa au Ferrari World de Abu Dhabi
» [Livre] Michael Jackson : The magic and the madness (J. Randy Taraborrelli)
» The magic flute

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Murder Hotel :: Les secrets :: L'enregistrement :: Les enregistrés-
Sauter vers: