Partagez | 
 

 S. Jefferson Gordon « don't be a bitch » DONE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar




PETITS PAPIERS :
28

CÉLÉBRITÉ :
Jakub Gierszal

COPYRIGHT :
@ngel


MessageSujet: S. Jefferson Gordon « don't be a bitch » DONE   Jeu 15 Oct - 6:09




Seth Jefferson Gordon
21 ans † envie † mort † ft. Jakub Gierszal

Cette petite bouille que vous voyez-là c'est Gordon, Seth Jefferson Gordon. Ça fait déjà 21 ans qu'il est né le 18 Juin 1980 en Angleterre. Dans son entourage, on peut trouver très peu de gens, il n'avait rien en arrivant et il n'a toujours rien. Dans sa famille, ils étaient plutôt de la classe moyenne. Mais un jour, il a débarqué à l'hôtel il y a une dizaine d'année en cherchant un havre de paix et depuis, on peut le voir errer dans les couloirs en tant que fantôme. Aussi, quelques personnes ont remarqué sa particularité, vous savez cette capacité toxicomane. L'autre jour, on lui a parlé de la mort et il/elle a tout simplement dit : j'suis beau pour toujours au moins.


Caractère


Jeff est une personne plutôt simple à comprendre. Il n'a pas de trouble mental à divulgué, il n'est pas le pire des connards non plus, il est juste lui. Une personne différente du moule que les gens on créer. Laissez moi vous expliquez qui il est.
Pour lui, l'apparence à beaucoup d'importance. Dans sa jeunesse, il était plutôt gros, lors de sa puberté il a commencer à maigrir et à prendre soins de lui. Depuis ce temps, il juge beaucoup selon ce que les gens ont l'air. Une personne avec du poids en trop ne sera pas dans ses principaux amis. Oui, c'est quelqu'un d'un peu superficiel. Il aime la beauté en tant que tel, il a d'ailleurs tendance à se fier à ce que l'apparence des autres disent sur eux sans tenter de connaître réellement les gens. Depuis sa mort, il n'aime pas être entouré, il préfère de loin être seul dans son monde. Sa façon d'agir n'aide en rien. Vous voyez, il est le genre de personne légèrement détestable. Parlant la plupart du temps d'un ton sarcastique ou encore en envoyant des brimades comme si c'était quelque chose de normal. Pour lui, vous regardez et dire « tu brûle mes yeux tellement t'es moche » c'est courant et totalement inoffensif pour lui. Bien entendu, il a tout de même un certain côté attachant. Détruit par la mort de sa pauvre mère, il a tendance à s'accrocher rapidement aux dames, du moins le peu qu'il considère comme « potable » à entré dans sa vie, et de faire très attention à elles pour se prouver qu'il était un bon fils.
Côté affectif, le jeune homme à déjà eu quelques petites relations diverses avec des demoiselles et des messieurs, mais jamais rien de sérieux. Pour lui, l'amour est fortement inutile. Après tout c'est bien ce que vous penseriez  si votre père tant aimé de votre mère c'était enfui avec sa cousine. L'amour sert à faire souffrir et à rien d'autre. C'est tout de même triste de penser cela, vous ne trouvez pas ?
Pour continuer sur cette lancée, je vous dirais que monsieur Gordon aime les plaisirs de la chair autant qu'il peut aimer l'amour de sa vie : la drogue. Bien qu'il soit arrogant et franchement pas super à fréquenter, il a plutôt une belle gueule. De ce fait, cela lui permet d'assouvir ses envies lorsqu'il le souhaite. Ah oui, sachez-le, il a un côté bien manipulateur. Ce n'est pas un génie là-dedans, mais il se débrouille quand il le faut.
Parlons maintenant de son plus grand pêcher, se droguer.  Pour lui, c'est un besoins, une obligation, c'est ce qui le rend bien. Défoncé, sa lui évite de trop penser, de s'évader dans sa tête. Il est même presqu'heureux durant ses courts moment. Sauf que comme nous le savons, ce n'est pas éternel. Lorsqu'il n'en a pas, il peut piquer des crises tel un enfant, pleurant et hurlant jusqu'à bout de souffle. C'est aussi une des raisons pour lesquels il n'a pas beaucoup d'amis, ses crises sont quasi insupportable.
Maintenant que vous sachez tous ça, qui parmi-vous tenterez d'entrer dans sa vie ?


Raconte-nous ta life


Je m'étais inscrit sous le pseudonyme de Damien au départ et, comme je suis une personne très malchanceuse, mon écran d'ordinateur c'est brisé donc plus d'accès au forum, mais maintenant c'est réparer et me revoici happy juste un petit détail, sa fait exactement trois ans que je n'ai pas Rp, alors désolé si ma fiche est un peu merdique .___. Sinon, ce que vous devez savoir sur moi... bah j'suis une fille, j'ai dix-huit piges et j'adore American Horror Story hehe



Dernière édition par S. Jefferson Gordon le Lun 26 Oct - 21:36, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




PETITS PAPIERS :
28

CÉLÉBRITÉ :
Jakub Gierszal

COPYRIGHT :
@ngel


MessageSujet: Re: S. Jefferson Gordon « don't be a bitch » DONE   Jeu 15 Oct - 6:10




Mon Histoire
« I falling. Seriously, I really falling »




Vous savez, lorsqu'on meurt les légendes disent que l'ont voient notre vie défilée. Nos bons comme nos moins bons souvenirs y passent tous dans notre tête. Je n'y croyais pas, mais alors pas du tout... jusqu'à maintenant. En ce moment, je tombe. Je tombe d'une fenêtre d'où je me suis balancé comme un con. Ah oui, pourquoi je me suis balancé à travers une fenêtre ? Parce que j'ai cru que je pouvais voler. Avec de l'alcool et de la drogue - acide et champignon dit « magique » mélangé avec un peu d'héroïne - on pense pouvoir tout faire parfois. Alors, maintenant, je suis en chute libre jusqu'à ce que mon corps frappe le sol, j'ai l'impression que cela dure une éternité. Je suis qui ? Seth Jefferson Gordon et je vais mourir.

« step by step, I grow up »

C'est un dix-huit Juin que je suis né. Il n'y a rien de bien passionnant à dire sur ma naissance, appart que cela apporta de la joie dans le couple que formaient mes parents. Un bambin s'apprêtait à illuminer leur journée, jour après jour et cela pour toujours. Bon maintenant qu'on se croit dans un conte, je peux dire la vérité ? Mes parents étaient stupides. Ils voulaient un enfant, ça oui, mais ils croyaient qu'un enfant sa ne pleurait jamais, ou alors très rarement, que c'était là pour faire beau. Dans le fond, c'est pas un bébé qu'il aurait fallût qu'ils aillent, mais une poupée. Une poupée, sa pleure pas, sa chie pas, sa demande pas d'attention, c'est exactement ce dont ils auraient eu besoins. Je ne dis pas qu'ils n'ont pas essayé, au contraire. Ils l'ont fait.

Durant mes premières années de vie, disons jusqu'à cinq ans, ils se sont plutôt bien débrouillés... enfin non c'est faux. Ma mère, Alexia, était le genre de femme soumise à son homme. Du genre « je ferais tout ce que vous direz, mon maître ». Sauf quand même temps, elle était plutôt friande de la cocaïne. Je ne dirais pas qu'elle était toxicomane, mais pas loin. Mon père la laissait faire, alors pourquoi est-ce qu'elle s'en serait empêcher ? Ah oui peut-être parce que j'existais. Élever un enfant sur la coke, vous avez déjà essayer ? C'est pas la meilleure façon. Surtout quand le géniteur est un vrai connard. Il n'était pas violent, ni physiquement ni mentalement, il n'était pas non plus alcoolique, il était juste... con.

Ma mère m'a élever, la moitié du temps, l'autre moitié c'était sa cousine qui le faisait. Du moins, quand elle le pouvait. Alexia et elle était très amies, meilleures amies même, mais elles étaient totalement différentes. Sa cousine, Mika, elle ne prenait rien d'illicite, elle était même plutôt sage. Au moins quatre jours par semaine elle était là, calmant ma mère lorsque je commençais à pleurer trop longtemps comme le font tous les bébés pour communiquer. Ma mère ne comprenait pas toujours ce que je voulais, Mika oui. Puis j'ai eu cinq ans. À ce moment, Mika disparu.

Ah oui, elle n'est pas morte, elle est partit avec mon père. Ils avaient une liaison depuis longtemps, ironique pas vrai ? Je me suis donc retrouvé seul avec une femme stupide.

Je n'étais pas tant à plaindre, en cinq ans elle avait tout de même apprit comment élever un gamin. Sauf que, quand mon père c'est enfuit, elle a commencé à prendre un peu plus de cocaïne. Malgré ses quelques lignes journalières, elle réussissait tout de même a me faire à manger et m'envoyer à l'école. Sa aurait pût être bien pire, non ?

Dans ma jeunesse, j'étais plutôt.. gros. Vous voyez le petit gros de huit ans dans le fond de la cours ? Bah ouais c'est moi. Non seulement j'avais du poids en trop, mais en plus j'étais timide. Sa ma valu bien des mauvaises blagues durant mes années d'école. Je l'ai vécu, je l'ai enduré. De toute façon, ma mère s'en foutait royalement de ce que je pouvais endurer, alors je ne lui en parlais jamais. Le seul coté positif, c'est que j'étais plutôt doué en cours. On disait que j'étais intelligent, c'était cool ça.

Puis, tranquillement, j'ai grandis. Plus les années avançaient, plus je commençais à avoir plus d'amis, à maigrir. J'avais même commencer à m'entrainer à quinze ans. En tant que tel, je n'étais pas très sportif, je me débrouillais bien en cours, je savais comment me débrouiller seul. Je vivais toujours avec ma mère que j'aimais beaucoup malgré ses défauts et j'essayais tant bien que mal de vivre. À seize ans j'avais déjà un petit boulot comme caissier dans un marché, je sortais avec des amis souvent laissant ma mère seule avec elle-même et sa coke. Bien que je l'adorais, je ne supportais pas son style de vie.

En deux ans, j'avais assez économiser pour partir en appartement. C'est donc à dix-huit que j'ai quitté ma mère pour vivre avec un de mes amis. C'est aussi à dix-huit que ma vie à commencé à faire chier. Matthew, mon colocataire, était plutôt un grand consommateur de marijuana. Bien que je n'étais pas très emballé par l'idée d'en prendre, un jour je l'ai essayé. Puis je l'ai réessayer un autre jour, puis un autre, puis un autre... Sans le réaliser, j'en prenais à tout les jours. Je me levais le matin avec mon joint, je m'endormais avec lui aussi. En deux ans, j'avais essayé bien des choses. Ma vie avait changé. Je travaillais, je faisais la fête, je dormais et je recommençais le lendemain. Le pire, c'est que je trouvais - et je trouve encore - que c'était un style de vie génial.

Le 15 Juin, trois jours avant mes vingt-et-un ans, je me suis fais réveiller par quelqu'un cognant à la porte de l'appartement. Quand j'ai ouvert, j'y es découvert mon oncle, celui que je ne voyais qu'une fois par année à Noël, devant moi. Il ma regardé avec de grands yeux vides avant de me serrer dans ses bras en me disant qu'il avait une mauvaise nouvelle.

« Ta mère est décédé »
C'est à ce moment là que je me suis rendu compte que je n'avais pas eu de contact avec ma mère depuis deux ans. Que je ne retournais jamais ses appels, que je l'ignorais. Et maintenant, elle était morte. Ce matin-là, j'ai refermé la porte dans le visage de mon oncle, je me suis allumé un joint et je me suis assit sur le divan. J'ai fais ceci tout au long de la journée. Vers 22:00, on dirait que je venais de revenir à moi. Je me suis dirigé vers ma chambre, j'ai pris un sac et je l'ai remplis de mes affaires. Matthew n'était pas là, je n'ai pas pu lui dire que je partais, alors je lui ai laissé un mot.

« Je pars pour plusieurs jours, je ne sais pas quand je reviens »

Puis je suis sortit. Je suis allé voir mon vendeur pour lui acheter un peu de tout et j'ai quitté ma ville natal. J'ai passé trois jours dans des auberges à fumer et à ne plus penser..

Et je suis arrivé devant un hôtel. Très joli de l'extérieur, je me suis demander si ce l'était autant à l'intérieur alors j'y suis entré. Il commençait à faire nuit à l'extérieur, j'ai donc décidé de louer une chambre. En entrant dans la chambre, j'ai fermé la porte à clé et je me suis installer sur le lit. J'ai fumer. Énormément. J'ai pris tout ce qui me restait comme drogues... et je me suis jeter au travers d'une fenêtre.

Et maintenant mon corps vient de s'écraser, mon crâne renfoncé par le choc, un bras cassé ainsi que des côtes et probablement d'autre endroit de mon corps... ensuite je suis mort.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marionnette errante

avatar




Broken forever.


PETITS PAPIERS :
66

CÉLÉBRITÉ :
Kaya Scodelario


MessageSujet: Re: S. Jefferson Gordon « don't be a bitch » DONE   Jeu 15 Oct - 14:34

NO WAAAAAAAAY piment
Il nous faudra à tout prix un lien, j'adore ton avatar et l'histoire !!!
Bienvenue sinon ! happy

_________________




ω J'aurais aimé t'aimer comme on aime le soleil, te dire que le monde est beau et que c'est beau d'aimer. J'aurais aimé t'écrire le plus beau des poèmes et construire un empire juste pour ton sourire. Devenir le soleil pour sécher tes sanglots et faire battre le ciel pour un futur plus beau. Mais c'est plus fort que moi, tu vois je n'y peux rien, ce monde n'est pas pour moi, ce monde n'est pas le mien. ω
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité





MessageSujet: Re: S. Jefferson Gordon « don't be a bitch » DONE   Jeu 15 Oct - 16:36

Jakub, tue moi *_*

Bienvenue et bonne chance pour ta fiche dans tous les cas.
Si t'as la moindre question, hésite surtout pas ii
Revenir en haut Aller en bas
Administratrice

avatar






PETITS PAPIERS :
455

CÉLÉBRITÉ :
Kristen Stewart

COPYRIGHT :
fassylover + tumblr


MessageSujet: Re: S. Jefferson Gordon « don't be a bitch » DONE   Jeu 15 Oct - 20:55

HAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAN!!!!!!!! calin T'es revenue piment

J'étais tellement triste quand j'ai vu que tu revenais pas, surtout que t'avais vraiment l'air de galérer avec ton pc mdr bouille

Je suis trop contente de te revoir ici! coeur03 Du coup t'as laissé Pasqualino pour ce cher Jakob mimi Je sens qu'il va me plaire, ça sera un nouveau pote toxico face

En tout cas, reposes bien tes valises ici, et j'espère que cette fois ton écran va tenir le choc mdr
Si t'as des questions, surtout n'hésites pas coeur03

Ah! Petit détail moins sympa que j'ai failli oublier x) Comme on a déjà un Seth (P. Castillo) qui, en plus de ça, avait réservé ce prénom, Est-ce que ça te dérangerait d'en changer? Personnellement, je n'ai aucun problème à ce que tu mettes S. Jefferson Gordon, et qu'il se fasse appeler Seth, mais au niveau de l'écriture du pseudo, ce sera plus simple si le "Seth" est masqué. mimi Voilà! Désolée pour ce petit soucis coeur03

_________________

Prism Z. Welinski
○ Pauvres mortels éternels. Ennemis et pourtant amants, rien n'aurait été en pouvoir de nous rapprocher si nous ne nous étions pas connus dans cet hôtel. (+) Christoph
crackle bones.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




PETITS PAPIERS :
28

CÉLÉBRITÉ :
Jakub Gierszal

COPYRIGHT :
@ngel


MessageSujet: Re: S. Jefferson Gordon « don't be a bitch » DONE   Dim 18 Oct - 0:30

C'est cool de voir des gens qu'y connaisse Jakub :3

Pour mon nom, je ne vois pas de problème a ce qu'il soit changé en S. Jefferson Gordon, pardon je ne savais pas que le prénom était réservé, my fault !
Bien content d'être revenu aussi, j'étais tellement déçu de pas pouvoir finir mon perso, surtout que c'est mon premier forum depuis 3 ans .w.

Bref, merci à vous trois pour les bienvenu et tout, c'est apprécié, gros bisou :3 <3

_________________


« oh please, go away ♥️ »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Administratrice

avatar






PETITS PAPIERS :
455

CÉLÉBRITÉ :
Kristen Stewart

COPYRIGHT :
fassylover + tumblr


MessageSujet: Re: S. Jefferson Gordon « don't be a bitch » DONE   Lun 19 Oct - 19:11

Ton pseudo a été changé coeur03 Je suis contente que ça ne t'ai pas dérangé face

Aaaaaaaaaaah bah je suis super heureuse que ce soit sur TMH que tu ais décidé de reprendre le rp alors piment

Pas de soucis, ça fait plaisir coeur03

_________________

Prism Z. Welinski
○ Pauvres mortels éternels. Ennemis et pourtant amants, rien n'aurait été en pouvoir de nous rapprocher si nous ne nous étions pas connus dans cet hôtel. (+) Christoph
crackle bones.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Modératrice

avatar




PETITS PAPIERS :
73

CÉLÉBRITÉ :
Natalie Dormer

COPYRIGHT :
avatar x timeless.


MessageSujet: Re: S. Jefferson Gordon « don't be a bitch » DONE   Mer 21 Oct - 13:16

À ce que je lis, tu connais déjà la maison alors RE-bienvenue ici happy Et j'espère que cette fois, c'est pour de bon hihi. pompom
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




PETITS PAPIERS :
28

CÉLÉBRITÉ :
Jakub Gierszal

COPYRIGHT :
@ngel


MessageSujet: Re: S. Jefferson Gordon « don't be a bitch » DONE   Sam 24 Oct - 20:59

Comme tous vous m'avez parlé que si j'avais des questions je pouvais les poser, je n'en ai qu'une, je ne sais pas trop vers quel groupe me déplacé, on peut me donner un coup de main :3 ?

_________________


« oh please, go away ♥️ »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Administratrice

avatar






PETITS PAPIERS :
222

CÉLÉBRITÉ :
Stacy Martin

COPYRIGHT :
Applestorm + tumblr


MessageSujet: Re: S. Jefferson Gordon « don't be a bitch » DONE   Lun 26 Oct - 13:29

Hey coeur03 Alors j'ai lu ta fiche, je suppose qu'elle est terminée mimi
Pour le groupe, alors je me suis dit que l'Orgueil pouvait lui correspondre par rapport à son caractère, la Gourmandise parce qu'il est drogué, et pourquoi pas la colère...
En fait tout dépend, il a commencé à se droguer parce qu'il en avait envie, il a continué parce qu'il aimait ça ou c'est juste pour oublier?
Et pour quelle raison a-t-il quitté sa ville natale?

En principe, lorsqu'on ne sait pas dans quel groupe mettre son personnage, je dis qu'il faut se demande quelle pêché capital a fait que le personnage est arrivé à l'hôtel mimi

_________________

Lux aeterna luceat eis
S'teuplait t'en vas pas. S'teuplait, fais pas fais ça. T'as pas le droit. T'as pas le droit de m'abandonner. Toi et moi, c'était pour la vie. Pour la vie. Alors ce sera la mort.©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




PETITS PAPIERS :
28

CÉLÉBRITÉ :
Jakub Gierszal

COPYRIGHT :
@ngel


MessageSujet: Re: S. Jefferson Gordon « don't be a bitch » DONE   Lun 26 Oct - 21:33

Je crois que l'envie  serait bien oui, à la base il se drogue par simple envie et qu'il aimait ça, mais aussi parce que sa le fait devenir, en quelque sorte, quelqu'un d'autre.
J'avoue que les raisons qui l'ont poussés à partir de sa ville natale ne sont pas clairs dans l'histoire, mais dans le fond c'est pour fuir la mort de sa mère, trop sous le choc pour rester à vivre tranquillement.
Enfin bref, oui ma fiche est terminé, bien qu'elle ne soit pas très..superbe !

_________________


« oh please, go away ♥️ »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ

avatar






PETITS PAPIERS :
412

CÉLÉBRITÉ :
Jessica Lange

COPYRIGHT :
Chélie + tumblr


MessageSujet: Re: S. Jefferson Gordon « don't be a bitch » DONE   Lun 26 Oct - 23:08




Bienvenue au Fitzgerald's Hotel
TU ES VALIDÉE


Ah dans ce cas là, va pour l'envie mimi
Ta fiche était très bien, j'aime beaucoup Jefferson coeur03


Tout d'abord, bienvenue à toi ! Puisque l'Envie t'a attiré jusqu'ici. Nous t'avons attribué la Chambre 202. Nous espérons que tu t'y sentiras à l'aise - puisqu'elle sera tienne pour l'éternité. Désormais, tu fais partie des clients de l'hôtel, n'hésites pas à venir rencontrer tes voisins ici afin de leur demander des liens. Une fois cela fait, n'oublies pas de passer ici pour que tes voisins puissent te demander des topics. Ensuite, penses à passer dans dans cette partie-là afin de demander un job pour payer ta chambre pour l'éternité, si tu le souhaites. Tu peux demander à te faire parrainer dans dans cette partie. Pour finir, n'hésites pas à venir nous dire si tu souhaites que ton nom de famille soit doublé dans cette partie.


N'hésites pas à voter pour nous toutes les deux heures dans cette partie-là et à poster dans notre sujet PRD ici. Mais saches que nous t'attendons ici pour parler de tout et de rien.

Mais avant toute chose... Amuses-toi bien ici, et surtout, fais attention aux personnes que tu rencontres, et inspecte toujours ta chambre avant de t'endormir. Bon jeu ! coeur03

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-murder-hotel.forumactif.org

avatar




PETITS PAPIERS :
28

CÉLÉBRITÉ :
Jakub Gierszal

COPYRIGHT :
@ngel


MessageSujet: Re: S. Jefferson Gordon « don't be a bitch » DONE   Mar 27 Oct - 1:26

Oooh merciii :3 j'ai bien hâte de commencer à Rp !

_________________


« oh please, go away ♥️ »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: S. Jefferson Gordon « don't be a bitch » DONE   

Revenir en haut Aller en bas
 
S. Jefferson Gordon « don't be a bitch » DONE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Jazz] Dexter Gordon
» Robert Gordon & Link Wray
» Jefferson Airplane
» Gordon Beck
» Gordon Zola

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Murder Hotel :: Les secrets :: L'enregistrement :: Les anciens membres-
Sauter vers: