Partagez | 
 

 one more night (calliopé & arthur)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marionnette innocente

avatar






PETITS PAPIERS :
142

CÉLÉBRITÉ :
grant gustin

COPYRIGHT :
heart attack


MessageSujet: one more night (calliopé & arthur)   Jeu 9 Juil - 10:35



one more night
Arthur & Calliope


La fille lui lançait un sourire et de la ou il était, Arthur lui rendit son sourire. Cette fille était vraiment un drôle de phénomène.  Il y a quelques jours de ça, il l'avait approché avec une bien précise derrière la tête, elle l'avait gentiment remballé et lui était passé à autre chose. Car c'est ce qu'il faisait en général, si ont lui faisait clairement comprendre que non, Arthur n'insistait pas et passait aussitôt à autre chose. Mais depuis se soir-la il n’arrêtait pas croiser cette fille et à chaque fois qu'il rencontrait son regard, elle lui souriait d'une drôle de façon.  

Il y a des soirs ou la solitude pèse bien plus lourd sur les épaules d'Arthur. Si lourd, que la supporter seul, il n'y arrive pas. L'alcool ou n'importe quelle autre drogue n'y change rien, il se sent désespérément seul. Et c'est très souvent ces soirs-là qu'il part à la recherche d'une conquête. Garçon ou fille ça lui est bien égal, il ira avec celui-ci, ou celle, qui voudrait bien de lui l'espace de quelques heures. Et pendant ces quelques instants, il arrive à oublier où il est et ce qu'il a fait pour en arriver là. Il est comme ça Arthur, un besoin constant d'affection. Si parfois il arrive facilement à l'enterrer au fond de lui et à prétendre que rien de tout ça n'est réel. Il y a des jours, des moments, ou ça en devient insupportable. Il a toujours été comme ça, mais être enfermé ici entre ses mêmes murs, n'a fait qu'amplifier cette partie de lui.

Il avait passé la journée à dormir, il n'était pas un grand dormeur d'habitude, mais pour ce qu'il s'en rappelait, la soirée d'hier avait été particulièrement agitée. Seulement un tel moment lui revenait en tête. Allongé dans son lit, il tentait d'émerger. Il n'y avait pas de solution miracle à ça, il s'alluma une cigarette et la porta à ses lèvres. Assis devant la fenêtre, il regardait dehors ce paysage qu'il commençait à connaître par cœur. Au bout d'un long moment, il se décida à se lever pour prendre une douche. Après quoi, il sort de sa chambre et commence à arpenter les couloirs.

Il n'a aucune idée d'où il va aller, mais il ne va certainement pas passer le reste de sa soirée enfermé dans sa chambre, au risque de devenir fou. Ses pieds le menèrent vers la cafétéria. Il n'y était jamais allé depuis son arrivée, plutôt un client des bars. D'ailleurs l'alcool qu'il avait ingurgité le soir dernier, il le sentait encore qu'il lui donnait un mal de crâne, malgré la douche froide qu'il venait de prendre. Il n'allait rien pouvoir ingurgitait ce soir, un café bien serré ferait amplement l'affaire. La cafétéria était bien remplie, il n'y avait aucune place de complètement libre, il repéra, une place libre à côté d'une blonde -plutôt jolie, il fallait bien le dire- sans vraiment réfléchir, il s'avança, café à la main, tout sourire.

« je peux m'asseoir la ? »  

©TENNESSEE.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
one more night (calliopé & arthur)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Antigone d'Arthur Honegger
» Arthur Honegger (1892-1955) Hors orchestre
» Vox Lil' night Train (un ampli pour Arnaud)
» Arthur, Merlin, la table ronde, etc
» [NEWS] Bill Kaulitz fait le doublage d'Arthur und die Minimoys 2 - Die Rückkehr des bösen M

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Murder Hotel :: The Fitzgerald's Hotel :: Le rez-de-chaussée :: La cafétéria-
Sauter vers: