Partagez | 
 

 Intrigue n°1 : Le labyrinthe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
PNJ

avatar






PETITS PAPIERS :
412

CÉLÉBRITÉ :
Jessica Lange

COPYRIGHT :
Chélie + tumblr


MessageSujet: Intrigue n°1 : Le labyrinthe   Jeu 19 Mar - 0:07




Intrigue n°1 : Le labyrinthe
Primrose & Alix & Prism



Bonjour chers clients, nous allons jouer à un jeu.

Vous vous trouvez actuellement dans un labyrinthe, construit spécialement pour l'occasion. De nombreux trésors ont été dissimulés en son sein. Des trésors vous appartenant. Des choses pour lesquelles vous donneriez tout. Tout cela, et bien plus encore. Le but du jeu est, comme vous l'aurez compris, de les retrouver.


description:
 


Les trésors vous seront dévoilés au fur et à mesure de vos réponses. N'hésitez pas à pousser vos personnages dans leurs derniers retranchements. Mary peut intervenir à tout moment, tout comme notre très cher Lapin.

BON JEU piment

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-murder-hotel.forumactif.org
Invité

Invité





MessageSujet: Re: Intrigue n°1 : Le labyrinthe   Jeu 19 Mar - 6:02

Le labyrinthe

Pâque. Cette fête où les enfants cours après un lapin imaginaire qui laisse sur son chemin des oeufs en chocolat. Cette fête catholique où l'on célèbre le fait que Jésus soit ressuscité. Cette fête où l'abondance est reine, cette célébration où personne n'est mis de côté. Alix avait toujours détesté cette fête.
Enfant, elle ne recevait aucun chocolat alors qu'elle voyait tous les enfants en recevoir. Ce stupide lapin, elle avait su dès le départ que c'était un mensonge et elle avait pris un malin plaisir à tout divulguer à ses demis-frères et demies-soeurs.

Depuis son arrivée à l'hôtel, depuis soixante-dix-sept longues années, Alix commençait à trouver un peu de joie dans ces fêtes. Tout prenait une tournure morbide, il y avait souvent du sang et Alix pouvait en général foutre le feu à quelque chose. Quelque chose lui disait que cela allait être différent cette fois-ci.

La jeune femme, du moins en apparence, avait entendu parler d'un certain labyrinthe, organiser par nul autre que Mary Fitzgerald elle-même. Cela promettait d'être amusant. Elle avait entendu parler de trésors aussi. Bien qu'elle ne courrait pas après les biens matériels, c'était toujours intéressant des trésors. Sa curiosité l'emportait, plus que son avidité. Elle avait aussi hâte de voir qui serait avec elle dans le labyrinthe, qui elle tenterait d'éclipser, à qui elle tenterait de dérober les trésors. Car même si elle ne les voulait pas nécessairement, elle allait se battre pour les avoir, principalement par orgueil.

Arriver au départ, Alix ne remarqua personne autour d'elle. Elle s'y enfonça donc, sans réfléchir, dans ce labyrinthe sombre et froid. Un frisson lui parcouru le corps. Sans avoir peur, son coeur battait tout de même légèrement plus vite. Elle n'était pas habituée de se retrouver totalement seule. Elle avait toujours eu son frère dans ce genre de moment là.

Alix tourna un coin. Puis un autre. À gauche. Puis à droite. Ça n'en finissait plus ! Elle espérait tomber sur quelque chose, ou quelqu'un bientôt ! Lorsqu'elle se retrouva dans une impasse, elle entendit une voix. Rapidement, elle se tourna. Une fille. Elle connaissait cette voix. Et elle n'était pas sur de l'apprécier.


lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
Administratrice

avatar






PETITS PAPIERS :
731

CÉLÉBRITÉ :
Hayley Williams

COPYRIGHT :
Chélie (a) tumblr (g) anaëlle (s)


MessageSujet: Re: Intrigue n°1 : Le labyrinthe   Dim 22 Mar - 17:58

Chasse au trésor - Le Labyrinthe
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.

Ce qui importait à cette petite tornade multicolore c'était bien les chocolats. L'aspect religieux de la fête lui passait bien au-dessus du haricot. Résurrection de Jésus, de Pierre, de Paul, de Jacques, ou pas, tant qu'il y avait de quoi se goinfrer la blonde était contente. Et la chance semblait lui sourire. La patronne l'avait convié à une chasse au trésor. UNE CHASSE AU TRÉSOR ! Primrose n'en revenait pas. C'était bien la première fois qu'on l'invitait à quelque chose de pareil. Puis au vu de la fortune quasi sans-limite de Madame Fitzgerald, ce serait sans doute un truc des plus grandioses. Elle boucla son sac à dos et se mit en route.

Cette chasse devait se dérouler à l'extérieur de l'hôtel, dans cet immense parc que la petite Prim aimait tant. Parc visiblement transformé pour l'occasion. Un énorme labyrinthe se dressait en effet devant elle. La taille des haies devait faire quatre ou cinq fois sa taille. C'était sacrément impressionnant. La blonde resta plantée quelques secondes à observer cet énorme... Machin ? Ouais elle ne voyait pas vraiment comment le qualifier autrement, devant elle, avant de s'avancer à l'intérieur. Elle était seule. Genre vraiment seule. Il n'y avait aucun bruit. Silence radio. Néant total. Elle fit encore quelques pas. Derrière elle, le labyrinthe se referma, dans un grincement des plus assourdissants. Génial. Elle qui se sentait seule, elle l'était vraiment maintenant. Enfin sans doute plus pour longtemps. Ce labyrinthe était immense, et puis c'était Pâques ! Elle y trouverait sans doute des clients de l'hôtel, eux aussi à la recherche de ces fameux trésors. «Héhooo y'a quelqu'un ? » cria-t-elle tout en continuant de tourner en rond.

crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Administratrice

avatar






PETITS PAPIERS :
454

CÉLÉBRITÉ :
Kristen Stewart

COPYRIGHT :
fassylover + tumblr


MessageSujet: Re: Intrigue n°1 : Le labyrinthe   Mar 24 Mar - 0:15


    Cela faisait bientôt dix-sept ans que je m'étais aventuré dans cet hôtel, et après tant d'années, je commençais à en connaître les moindres secrets. On parlait de Pâques depuis déjà quelques semaines. Un bal avait été organisé pendant l'occasion, bal où je comptais me rendre, car je savais qu'il devait y avoir des gens à défendre. Rien ne se passait jamais bien. Et puis il y avait eut cette histoire de miroirs, et de labyrinthe. Comme d'habitude, j'avais jeté mon carton d'invitation à la poubelle, en soupirant, et m'étais allumé un joint. J'en avais assez de ces pièges, de ces fêtes douteuses qui finissaient par des massacres. Je voulais tout simplement m'éloigner de la mort. Alors, décidée à ne pas me rendre à cette invitation, j'avais passé la journée allongée sur mon lit, à lire les derniers livres barbant que je m'étais acheté. Je commençais à m'ennuyer, et l'idée me vint d'aller rendre visite à Primrose. Elle allait me redonner le sourire, je le savais. Sans plus tarder donc, je me préparais rapidement à aller la rejoindre. Mais à peine avais-je mit le pied hors de ma chambre que je compris. Je ne devais pas la chercher dans sa chambre. Ni au cinéma, ou dans le hall d'entrée. Je connaissais Primrose maintenant, et je savais qu'elle avait ce courage, ce courage et cette naïveté qui la rendait si vulnérable dans cet endroit si sombre. Elle aimait l'aventure, et il n'y avait qu'un endroit à explorer dans cet hôtel.
    C'est donc en courant que je dévalais les escaliers afin d'arriver le plus vite possible dans le hall d'entrée. Je ne fis pas attention aux personnes que je bousculais et me ruais dehors. J'avais beau être morte, il y avait des choses que je ressentais comme si la vie était encore en moi. Mais je m'en fichais de ce point de côté, de mes poumons contracté et de la sueur qui perlait sur mon front. Ces sentiments humains n'étaient rien comparé à la peur qui retournait mon estomac. Au loin, j'apercevais le labyrinthe en question et m'y engouffrais, sans réfléchir. Et à peine y avais-je mit le pied qu'il se referma derrière moi. J'étais coincée, et je m'en foutais. Car cela faisait déjà quelques années que j'étais comme enfermée dans une prison. Et je ne risquais rien. Puisque j'étais déjà morte. Je me lançais donc et courais, regardant à droite, à gauche, à la recherche de ma meilleure amie que je ne trouvais point. J'étais inquiète, plus qu'inquiète, et je savais que les choses allaient mal tourner. J'entendis alors cette voix familière et hurlais sans réfléchir : « PRIMROSE! Prim, où es-tu? » J'accélérais le pas, et c'est alors que j'aperçus sa chevelure colorée. Je courais en sa direction et je la heurtais de plein fouet. « Prim, il ne faut pas venir ici. On doit sortir, c'est dangereux! » Je ne lui laissais pas le temps de répondre et attrapais sa main. Mais le chemin par lequel j'étais passé avait disparu. Ou plutôt, il était parmi les trois grandes allées qui s'allongeait devant nos yeux. Je pris donc un chemin au hasard et tombais nez à nez avec Alix. Je sentis ma meilleure amie se crisper, et je compris. Je tournais la tête vers Primrose, et baissais la tête. Nous étions dans la merde, et je devais tout faire pour sortir Primrose vivante de cet enfer.

_________________

Prism Z. Welinski
○ Pauvres mortels éternels. Ennemis et pourtant amants, rien n'aurait été en pouvoir de nous rapprocher si nous ne nous étions pas connus dans cet hôtel. (+) Christoph
crackle bones.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ

avatar




PETITS PAPIERS :
64

COPYRIGHT :
Chélie


MessageSujet: Re: Intrigue n°1 : Le labyrinthe   Sam 11 Avr - 9:03

Joli lapinou. Oh oui, il est beau, il est mignon. Personne ne pourrait imaginer de quoi ce petit truc est capable. Et pourtant, il vit aujourd'hui ici. Alors n'est-il pas plus facile pour vous d'imaginer le pire ? Non ? Si ? Oh si, nous y voilà.

Joli lapinou veut s'amuser aujourd'hui. Il s'ennuie. Il bondit vers le labyrinthe construit pour l'occasion et entre-autre pour lui. Mary est une femme très à l'écoute, elle connait les secrets de chacun des habitants et les envies de chacun des résidents. Le lapin, lui, veut se divertir.

Joli lapinou attrape une jeune femme seule par les cheveux, la traînant sur quelques mètres. Elle est drôle cette fille, elle est est réputée pour foutre le feu partout. Mais aujourd'hui elle n'est pas maître du jeu. Ouais, aujourd'hui c'est lui, le patron. C'est lui qui décide. Il s'enfonce dans le labyrinthe et la ramène avec deux autres jeunes femmes. Oh qu'est-ce qu'il est gâté aujourd'hui. Trois jeunes femmes aussi appétissantes les unes que les autres rien que pour lui.

Joli lapinou il leur sourit de son sourire à en faire pâlir le Diable lui-même. Dégoûtant. Puis s'avance à toute allure vers le centre du labyrinthe. Allez les filles, suivez-le, que les choses sérieuses commencent !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ

avatar




PETITS PAPIERS :
64

COPYRIGHT :
Chélie


MessageSujet: Re: Intrigue n°1 : Le labyrinthe   Ven 22 Mai - 18:28

Le lapinou s'avance, il court, écoutant les bruits des pas des jeunes femmes qui le suivent. On se dépêche mesdemoiselles, les surprises n'attendent pas ! Surtout celles-ci. Des cadavres sont au menu mes chères demoiselles. Un très cher frère jumeau pour la pyromane. Une jolie toxico pour la poupée colorée. Et des hurlements pour la p'tite brunette, des hurlements, oui, mais pas n'importe lesquels. Oh bah non on ne fait pas les choses à moitié ici. Les hurlements de quelqu'un qui compte. Les hurlements d'une petite fleur nommée Primrose. Hum. Miam.

Le lapinou s'en frotte les pattes. Criez, hurlez demoiselles. Miam. La souffrance c'est tellement bon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Intrigue n°1 : Le labyrinthe   

Revenir en haut Aller en bas
 
Intrigue n°1 : Le labyrinthe
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Intrigue n°1 : Le labyrinthe
» Labyrinthe (Association de Voix VQ)
» 12'-INTRIGUE-I LIKE IT-1982-PRESSURE REC
» Mercadante - Opéras
» BACH :sa vie , son oeuvre mais surtout pas de disques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Murder Hotel :: La salle commune :: Rps :: Rps terminés.-
Sauter vers: