Partagez | 
 

 Intrigue n°1 : Les miroirs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
PNJ

avatar






PETITS PAPIERS :
412

CÉLÉBRITÉ :
Jessica Lange

COPYRIGHT :
Chélie + tumblr


MessageSujet: Intrigue n°1 : Les miroirs   Jeu 19 Mar - 0:05




Intrigue n°1 : Les miroirs
Lazar & Aloysius & Lily-Snow



Bonjour chers clients, nous allons jouer à un jeu.

Vous voilà dans la salle des miroirs, salle éphémère où vos peurs sont multipliées par deux, quatre, ou plus encore. Vous voulez vous en sortir, mais il n'y a aucun moyen. Avec vous, des personnes que vous aimez ou que vous ne voulez pas voir. Mais surtout, une angoisse plus grande encore face à la mort.

description:
 


Les trésors vous seront dévoilés au fur et à mesure de vos réponses. N'hésitez pas à pousser vos personnages dans leurs derniers retranchements. Mary peut intervenir à tout moment, tout comme notre très cher Lapin.

BON JEU piment

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-murder-hotel.forumactif.org
Administrateur

avatar






PETITS PAPIERS :
509

CÉLÉBRITÉ :
Hozier

COPYRIGHT :
Chélie ♥


MessageSujet: Re: Intrigue n°1 : Les miroirs   Lun 30 Mar - 19:23

    J'avais reçu une invitation de Mary Fitzgerald, la femme qui avait scellé mon sort en ce triste endroit. Je n'avais pas comprit à quoi cela m'invitait, ni même pourquoi j'avais reçu cette invitation. J'avais essayé de savoir si j'avais été le seul, ou si cette invitation était une invitation collective. Cette invitation me conviait donc à me rendre dans les sous-sols de l'hôtel afin de récupérer ce que j'avais perdu. Je m'étais retourné le cerveau afin de savoir quel bien avais-je bien pu égarer, mais rien ne me revint. C'est donc dans une totale ignorance et naïveté que je m'étais préparé pour l'occasion. J'avais tenté, pour une fois, d'abandonner mes bottes, mes jeans déchirés et mes chemises à carreaux. Pour l'occasion, j'avais enfilé la plus belle de mes chemises d'un bleu nuit uni, ainsi qu'un pantalon noir. Mais je me rendis bien assez tôt que je n'avais que des bottes, et donc, après les avoir nettoyées, je les enfilais et sortais de ma chambre en m'attachant les cheveux. Je traversais les couloirs d'un pas lent, et souriais à quelques connaissances qui se trouvaient sur mon passage. Cela faisait désormais plus d'un mois que je me trouvais là, mais je ne m'étais toujours pas habitué à ces visages qui constituerait mon quotidien jusqu'à ma mort. Je soupirais donc, et empruntais les escaliers. Je ne m'étais jamais rendu dans les sous-sols. Ils étaient réputés pour abriter les âmes les plus sombres de cet endroit, et à vrai dire, j'avais déjà vu bien trop d'horreur pour en voir encore. Je ne mis pas longtemps avant de pousser la porte, et lorsque je rentrais. Je fus surpris par l'apparence de cet endroit dit si sombre. Des dizaines et des dizaines de miroirs se trouvaient là, se succédaient et reflétait par dizaines mon reflet. Ils me déformaient. Agrandissant encore cette longue silhouette fine. Je laissais la porte se rabattre derrière moi et m'aventurais parmi mes reflets. J'avançais, à la recherche d'une présence, et demandais d'une voix hésitante : « Ma-daaame Fitzg-gerald ? ». Je n'arrivais plus à parler, car en vérité, j'avais peur. Très peur. Et je regrettais désormais fortement de m'être aventuré dans l'inconnu sans même avoir réfléchit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité





MessageSujet: Re: Intrigue n°1 : Les miroirs   Ven 3 Avr - 14:43




I'm a Fitzgerald, I'm dead. Wanna hook up ?

« Le malheur a été mon dieu. Je me suis allongé dans la boue. Je me suis séché à l'air du crime. Et j'ai joué de bons tours à la folie. » ► RIMBAUD
Je me retournais à l'entente d'une voix qui faisait écho dans la salle. Une voix masculine. Un son à peine audible mais pourtant présent. Est-ce que c'était le fruit de mon imagination ? Ou alors ce n'était autre qu'une hallucination ? J'espérais vraiment que non, car cela faisait des heures que j'étais coincé dans la salle des miroirs, essayant désespérément de retrouver mon chemin, ou encore de pouvoir croiser une personne qui pourrait m'aider à le trouver à ma place. « Il y'a quelqu'un ? » Hurlais-je pour la millième fois. Je continuais alors de marcher, longeant les miroirs, cherchant d'où pouvait provenir cette voix.
Je maudissais ma grand-mère pour m'avoir invité ici, au sous-sol. Mais dans quel pétrin m'étais-je aventuré ? « Quelle idée d'être venue ici ! » Me disais-je bêtement à moi-même. J'attendais une réponse, mais je n'entendais plus rien. C'était le silence absolu. Je fronçais les sourcils, ne comprenant pas pour quelle raison j'étais piégé ici. Que voulait-on exactement de moi ? Qu'est-ce qu'il fallait que je fasse pour pouvoir trouver la sortie ?
Je ne supportais plus de voir mon reflet à chaque fois que je passais. C'était toujours la même image, qui s'en finissait pas. Je m'arrêtais subitement de marcher, posant mes deux mains sur un des miroirs. Je commençais alors à taper avec colère dans celui-ci, utilisant toute la force que j'avais. Mais le miroir resta intact. Pas une fissure, pas une rayure c'était faite. Mais quel était cet endroit ? Cela faisait 89 ans que j'étais dans ce fichu hôtel et j'étais incapable de pouvoir dire de quoi il s'agissait. Je me sentais idiot, frustré, et je sentais la peur grandir en moi.
Je tombais alors au sol, me recroquevillant sur moi-même, baissant la tête pour cacher mon visage. J'essayais de me concentrer, mais j'entendais des voix se rapprocher de plus en plus. Des voix qui ne m'inspiraient pas confiance. Je me relevais alors et me mis à courir aussi vite que je le pouvais essayant de fuir ces miroirs et ces voix qui me suivaient partout où j'allais. C'était interminable, insupportable. Mon coeur tambourinait dans ma poitrine et résonnait fortement dans ma tête. Je ne voulais pas rester ici. « Fais-moi sortir ! » Ordonnais-je à celle qui m'avait amené ici. Je courais toujours, espérant qu'une aide vienne à moi.► ALOYSIUS FITZGERALD


Aloysius Fitzgerald & Prism Z. Welinski.  coeur8

CODE BY AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité





MessageSujet: Re: Intrigue n°1 : Les miroirs   Lun 6 Avr - 18:17



           
           La salle des miroirs
 
Lily-Snow venait que recevoir une invitation de notre chère Mary Fitzgerald. La jeune femme ne cachait pas qu'elle ne portait pas cette vieille dame dans son cœur. Être enfermé depuis vingt-cinq ans dans cet hôtel, n'était pas un véritable calvaire, pour la jeune Blackbird. Mais il y avait des jours où l'ennui était vraiment mortel, ou des moments où on voudrait mourir une seconde fois. Hélas, c'était impossible. Ce que Lily-Snow n'appréciait pas, c'était que l'on décide de son sort et de son destin comme le faisait le diable en personne en la personne de Mary Fitzgerald.
D'après l'invitation, Lily-Snow devait se rendre à la salle des glaces. Une salle qui faisait froid dans le dos. L'invitation n'indiquait pas la raison qui devait l'amener ici. La jeune brune avait été tentée d'ignorer l'invitation, mais elle était beaucoup trop curieuse pour cela. Elle se demandait que lui veuille bien cette bonne femme. La demoiselle Blackbird n'avait fait aucun effort vestimentaire particulier. Elle portait simplement un jean slim de couleur foncée, un haut blanc ainsi qu'une veste et des bottes tous deux en cuir noir.
En ouvrant, la porte qui menait à la salle des miroirs, les sons que la jeune femme entendait n'avaient rien de rassurant. Des sons étranges émanaient et Lily-Snow n'en trouvait pas la provenance. Est-ce que ça venait d'en haut, d'en bas, de gauche, de droite, d'en face ? Elle n'en savait strictement rien. Ne pas savoir, était assez déroutant et angoissant. Mais la brunette ne se laisserait pas déstabilisée ou impressionnée par cela. Elle était déjà tombée sur pire en endroit. La demoiselle Blackbird s'aventurait donc dans la salle des miroirs. Se voir sous tous les angles était frustrant, avoir l'impression d'être en présence de quelqu'un et finalement se rendre compte que c'était simplement son reflet était d'une certaine manière déstabilisant. Prudemment, Lily-Snow marchait dans la salle recherchait cette bonne vieille femme qu'était Mary Fitzgerald. La jeune femme sentait qu'elle était dans l'un des fameux jeux qui amusé la dirigeante de l'hôtel et Lily-Snow ne serait qu'un simple pion. Soudain, une voix qui n'était pas inconnue à la jeune femme s'élevait dans la pièce, elle demandait qu'on le sorte de là. Elle ne m'était pas de nom sur la voix. « Qui est là ? »

WILDBIRD
Revenir en haut Aller en bas
PNJ

avatar




PETITS PAPIERS :
64

COPYRIGHT :
Chélie


MessageSujet: Re: Intrigue n°1 : Les miroirs   Sam 11 Avr - 19:21


    Pâques est arrivé.
    Ils se baladent dans la salle des miroirs avec innocence. Leurs voix résonnent, ils crient, certains courent même. Le lapin lève la tête. Il sourit. Il a des amis. La chasse au trésor peut débuter. Le Lapin tient dans ses bras ses nombreux œufs, les œufs que les clients de l'hôtel l'ont aidé à retrouver. Mais ces œufs, ils ont changé, ils sont devenus plus lourds. Ils sentent mauvais. Le lapin n'en veut plus.
    Il écoute. Il veut se rapprocher de ses amis. Il fredonne une mélodie. Sa voix résonne dans la salle entière. Les trois pauvres gens se dirigent vers lui. Ils finissent par se retrouver. Le lapin s'arrête, il voit leur reflet. Il les observe. Puis ils le voit. Le lapin dépose son œuf et se met à courir. Ses amis vont pouvoir jouer avec lui.
    Ils les entendent crier. A l'intérieur de l'œuf, un doigt. C'est le grand bouclé qui a crié. C'est le doigt d'Emily, du moins c'est ce qui a écrit sur l'étiquette, dans l'œuf. Ses amis veulent courir et jouer. Alors le Lapin continue de sautiller, en fredonnant. Il dépose un autre œuf.
    Cette fois, c'est le petit blond qui va crier. C'est le petit fils de son amie Mary. Le lapin aime bien Mary. Dans la boîte, une testicule desséchée du petit blond. Ils crient. C'est dégoûtant, mais le Lapin aime bien cette chasse au trésor.
    Le lapin continue de sauter, de fredonner. Il va aimer ce jeu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Administrateur

avatar






PETITS PAPIERS :
509

CÉLÉBRITÉ :
Hozier

COPYRIGHT :
Chélie ♥


MessageSujet: Re: Intrigue n°1 : Les miroirs   Mar 21 Avr - 23:31

    Un sifflement résonnait désormais dans la grande salle des miroirs. J'avais beau regarder autour de moi, je ne voyais personne. Alors, je me mis à suivre le son de la voix. Au bout de quelques mètres, je finis par rencontrer Aloysius, apeuré. Je le serrais dans mes bras. J'étais soulagé de le voir là. Lily-Snow finit par nous rejoindre. « Vous. Avez enten-du cette drôôôle de mélodie? ». Je n'arrivais plus à parler. La peur me paralysait. Je les regardais tour à tour. Tout semblait se passer rapidement, sans qu'on est le temps de réaliser ce qui se passait réellement. Je levais les yeux et apercevais alors une ombre. Un lapin se tenait là, un lapin de notre taille. Il avait dans ses bras de nombreux œufs. Il en déposa un, et se remit à sautiller tout en sifflant. Je jetais un coup d'œil à mes amis et m'avançais vers l'œuf. Il dégageait une odeur nauséabonde. Une odeur de pourriture. Je m'agenouillais près de l'œuf et l'ouvrais. Un doigt de femme s'y trouvait. Je poussais un cri et apercevais alors le prénom "Emily" sur une étiquette. Je poussais un cri. Un cri d'horreur. Je reculais, apeuré. Ma tête me tournait, la sueur perlait désormais sur mon front. Je m'agenouillais, tête en avant, prêt à vomir mes tripes. Mais rien ne se passa. Je me mis à pleurer. Comment ce doigt s'était-il retrouvé là? Dans un œuf? Dans cet hôtel? Qu'avaient-ils fait du corps de ma douce Emily? Je ne voulais plus bouger. Je les entendais me parler. Mais ça ne changeait rien à ma crise d'angoisse. Un autre œuf avait été posé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ

avatar




PETITS PAPIERS :
64

COPYRIGHT :
Chélie


MessageSujet: Re: Intrigue n°1 : Les miroirs   Ven 22 Mai - 18:42




    Ils étaient tous les trois là, à regarder autour d'eux, paniqués. A découvrir leurs œufs de Pâques piégés. Le lapin continuait de sautiller, continuait de s'amuser avec ses nouveaux amis. Mais le temps se faisait long, le lapin manquait d'œuf, et commençait à s'ennuyer.
    Il cessa de siffler et se dirigea vers la sortie en sautant. Il croisa ses trois amis et sema ses derniers œufs derrière lui. Il quitta la salle des miroirs, et disparut dans l'obscurité.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Intrigue n°1 : Les miroirs   

Revenir en haut Aller en bas
 
Intrigue n°1 : Les miroirs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Intrigue n°1 : Les miroirs
» 12'-INTRIGUE-I LIKE IT-1982-PRESSURE REC
» Mercadante - Opéras
» Giordano-Fedora
» Orphée aux Enfers

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Murder Hotel :: La salle commune :: Rps :: Rps terminés.-
Sauter vers: